Où en est le chantier de charpenterie de marine ?

La goélette Miguel Caldentey prend forme ! Un pavois vient d’être bordé sur la goélette, ce qui permet d’apercevoir la silhouette finie du bateau côté route.

Sur l’Esperance, l’équipe démonte les membrures du bateau. Cela va leur permettre de redessiner la forme du bateau et de préparer les gabarits pour se lancer dans la construction des pièces de charpente !

Et pour cela, il faut du bois !

Yann Pajot, le charpentier de marine repart donc en Bretagne pour aller sélectionner le bois nécessaire à cette restauration. L’équipe pourra ainsi construire la charpente axiale (sa colonne vertébrale) et les bordées (les côtes). Cette commande devrait arriver mi-mai sur le chantier !

 

Partager cet article : Facebook Twitter Google+