Une baleine pas comme les autres : le Mag’ de l’environnement à écouter sur les radios associatives audoises

Lier cinéma, sciences et pédagogie, c’est le défi que se sont donnés Sylvère Petit, réalisateur et Marie Deweirder, chargée de mission éducation au Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée.

L’histoire commence en novembre 1989, lorsqu’une baleine de 20 mètres s’échoue sur la plage de Port-la-Nouvelle. Jean-Louis Fabre, vigneron nouvellois, passionné de sciences naturelles va alors avoir cette idée folle : la dépecer, l’emporter morceaux par morceaux et remonter intégralement son squelette dans sa cave ! Près de 30 ans plus tard, Sylvère Petit, réalisateur et passionné de nature, découvre cette histoire hors du commun et lance le projet d’en produire un long métrage, mais pas n’importe comment ! Entre recherches techniques, artistiques et scientifiques, il souhaite que ce film soit une aventure partagée avec les jeunes du territoire….

Les invités sont Marie Deweirder, chargée de mission éducation au territoire au Parc naturel de la Narbonnaise et Sylvère Petit, réalisateur,  arpenteur infatigable et curieux du vivant, convaincu depuis son enfance que l’Homme est un animal parmi d’autres. Ce Mag’ de l’environnement est animé par Alice Roy, du Parc naturel régional de la Narbonnaise.

Plus d’informations en écoutant l’émission !

Diffusion du Mag’ de l’environnement
RCF : lundi 1 avril à 11h30- samedi 6 avril à 10h30
Radio Lenga d’oc : mardi 2 avril à 15h, jeudi 4 avril à 11h et samedi 6 avril à 10h
Contact fm : lundi 1 avril à 13h30
Radio Ballade : lundi 1 avril à 13 h
Marseillette : dimanche 7 avril à 8h30

Zoom sur Le Mag’ de l’Environnement
Depuis 2012, le Parc est partenaire du Le Mag’ de l’environnement, une émission produite par RCF Pays d’Aude, Radio Balade, Radio Marseillette, Radio Contact fm et Radio Lenga d’Oc. Ce magazine radiophonique hebdomadaire de 25 minutes, qui traite de protection de l’environnement et de développement durable est coproduit par le Parc naturel régional de la Narbonnaise et 6 associations audoises : Eco-citoyenneté, Nature et Progrès, la LPO Aude, le COVALDEM, Ecolocal et le CAUE de l’Aude. Le nombre d’auditeurs potentiels est estimé à 60 000.

Partager cet article : Facebook Twitter Google+