La Réserve naturelle régionale de Sainte-Lucie

Entre mer, terre et étangs

Au cœur des étangs, sur la commune de Port-la-Nouvelle, la Réserve naturelle régionale de Sainte-Lucie, site protégé par le Conservatoire du littoral, offre un condensé de paysages contrastés,  typiques du littoral méditerranéen. Ile rocheuse calcaire, anciens salins et plage sauvage composent une mosaïque originale de paysages, siège d’une biodiversité exceptionnelle.

Tout au long de l’année,  à  pied ou en vélo, découvrez la Réserve de Sainte – Lucie

Sur l’île, une belle promenade vous conduira, à travers pinèdes et garrigues,  aux plus beaux points de vue au dessus du canal de la Robine, des étangs de Bages-Sigean et de l’Ayrolle.  Au fil des saisons, profitez des changements d’ambiances : vent dans les pins, cigales d’été, lumières sur les lagunes, senteurs des plantes méditerranéennes,… Les amateurs d’histoire et d’archéologie pourront quant à eux, découvrir les traces d’un passé riche de plus de vingt siècles d’activités humaines.

Les anciens salins

Salins Sainte-Lucie ©PNRNMDans les anciens salins, paysage immense et plat, quadrillé de digues, façonné par 150 ans d’activité salinière  aujourd’hui abandonnée,  la nature reprend ses droits. La  végétation  de salicornes, profite de l’inondation hivernale, par les coups de mer et les intempéries, et  de l’assèchement estival  pour se développer à grande vitesse. Au mois de juin le Grand Statice espèce rare,  illumine les salins de ses belles teintes violettes. A découvrir !

La plage sauvage du « bout du monde »

Et sur l’immense plage sauvage, sorte de bout du monde, de petites dunes éphémères se créent et se défont au gré des vents, alors que d’autres plus stables accueillent une végétation fragile et remarquable. Comme sur les salins, les oiseaux ponctuent la saison. Il y a ceux venus du nord qui hivernent, ceux venus du sud qui y trouvent les conditions propices à la reproduction et ceux  de passage lors de leurs migrations.

Bien connue pour la baignade et les sports de glisse, la plage de la Vieille-Nouvelle se prête également à la promenade.

Attention, sur l’île les chiens ne sont pas autorisés. Sur les salins et la plage ils le sont tenus en laisse entre le début août et la fin mars mais pas en période de reproduction des oiseaux,  de mai à fin avril.

Partager cet article : Facebook Twitter Google+