Caves, commune économe avec le Parc, passe à la vitesse supérieure pour réduire ses factures eau et énergie

Depuis quelques mois, le projet « Communes économes avec le Parc » regroupe 12 des communes du Parc dont celle de Caves. Accompagnées par l’équipe du Parc naturel, les mairies vont pouvoir réaliser jusqu’à 20 % d’économies sur les factures communales d’eau et d’énergie et par conséquent préserver nos ressources naturelles.

Analyse des factures d’eau et d’électricité de la commune

La première étape de la démarche a consisté à analyser les factures et les consommations en eau et en énergie de la commune de Caves. Cette première phase a permis d’identifier et de chiffrer les actions à mettre en place pour réduire les dépenses et économiser ces ressources naturelles.

Une assistance personnalisée pour réduire les consommations

La phase d’analyse maintenant terminée, Caves va être accompagnée pendant 1 an par le prestataire Eco2Bat pour la mise en place d’actions concrètes visant à réduire les consommations de la commune. De la régulation du chauffage, en passant par une gestion fine des consommations d’eau ou bien encore par le réglage des puissances de l’éclairage public, les possibilités d’actions sont nombreuses !

Une action innovante d’accompagnement : le dispositif gagnant/gagnant

La prestation d’Eco2Bat est financée uniquement sur les résultats obtenus. Ce processus est innovant car l’accompagnement proposé à la commune ne va rien coûter. La 1ère année sera à budget constant et c’est à partir de la seconde année que les dépenses communales en eau et en énergie seront réduites. La rémunération du bureau d’étude est en effet basée uniquement sur les économies réellement réalisées, chiffrées et vérifiées avec l’aide du Parc.

Plusieurs autres communes du Parc ont aussi opté pour ce choix particulier et innovant d’assistance personnalisée, encadrée et suivies par l’équipe du Parc.

Cet accord tripartite entre la commune, le Parc et le prestataire Eco2bat sera signé le 5 novembre à 9h30 en mairie de Caves.

Partager cet article : Facebook Twitter Google+