GESTIONNAIRE D’ESPACE NATUREL

Contexte

Gestion de terrains du Conservatoire du Littoral

Le Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée (PNR) est actuellement co-gestionnaire de plusieurs sites du Conservatoire du littoral sur son territoire, notamment sur les communes de Sigean et Peyriac-de-mer (co-gestion avec les communes respectives). Les 2 sites sont respectivement :

Saline de Peyriac, étang du Doul et île de Planasse (commune de Peyriac-de-mer). Site principalement composé d’une ancienne saline au cœur du village de Peyriac-de-Mer, de la lagune du Doul, des collines autour et d’une île au milieu de l’étang de Bages-Sigean. Site fréquenté par plus de 50 000 personnes / an. Pour ce site, le plan de gestion est en cours de mise à jour (le premier datant des années 90). Une gestion courante est assumée par le PNR et la commune.

Rives et île de l’Aute (commune de Sigean) : site principalement composé de 3 anciens salins et une île au milieu de l’étang de Bages-Sigean. Pour ce site, le plan de gestion a été validé début 2016. Le programme Life+ ENVOLL 2013-2018 a permis de restaurer certains ouvrages et réseaux hydraulique des anciens salins et d’y construire des îlots pour la nidification des laro-limicoles coloniaux.

Dans le cadre de la gestion de ces 2 sites, les domaines d’intervention du PNR sont les suivants :

Lien avec le Conservatoire du littoral

Mise à jour et mise en œuvre des plans de gestion

Grands programmes de travaux (montage de dossiers, suivi des travaux, co-financement)

Entretien courant des 2 sitse (réparations courantes, entretien par mise à disposition de moyens techniques (humains et matériels) en cofinancement avec le co-gestionnaire associé

Programmation annuelle et bilans

Gestion scientifique (suivis, mesures, bilan annuel de gestion)

Animation du Comité de gestion

Surveillance/police : Appui à la Police municipale (surveillance ponctuelle et transmission d’information en appui au co-gestionnaire associé, opération ponctuelle de sensibilisation du public, éventuellement gardes assermentés de différents niveaux)

Accueil du public :

conception et moyens d’information sur le site (plaquettes, panneaux, expo)

visites guidées et animations (tout public, scolaires, animations ponctuelles)

suivi de la fréquentation (enquêtes)

Les communes apportent quant à elles un appui au PNR pour le maintien en bon état de conservation des terrains et des ouvrages. Elles en assurent principalement leur surveillance par l’intermédiaire de la police municipale.

Chaque commune fait respecter les prescriptions légales et réglementaires applicables sur les terrains dont la gestion est assurée par les co-gestionnaires. Elles appuient le Parc et participent à la mise en œuvre des plans de gestion.

Domaines d’intervention de chaque commune, en tant que co-gestionnaire associé :

Police (surveillance principale et transmission d’informations au PNR et CdL, opération ponctuelle de sensibilisation du public, policiers municipaux et éventuellement gardes du littoral, gardes champêtres)

Programmes de travaux sur les bâtiments (montage de dossiers, mandat, suivi des travaux, co-financement)

Gestion des bâtiments

Entretien courant du site (réparations courantes, entretien par mise à disposition de moyens techniques (humains et matériels) en co-financement avec le gestionnaire)

 

Actions dans le cadre de la mise en œuvre de mesures compensatoires

Le Syndicat mixte de gestion du Parc naturel régional est chargé par l’entreprise Lavoye de la mise en œuvre des mesures compensatoires dues à l’extension de la carrière de Cap Roumany (La Palme).

L’entreprise a confié au Parc la mise en place des actions de restauration d’habitats d’espèces d’oiseaux, lézards, insectes (ouverture de milieux et entretien, construction de murets de pierre sèche, création de mares, …), et la transplantation de pieds d’Ophrys des Corbières sur les parcelles identifiées pour la mise en œuvre des mesures compensatoires, ainsi que les suivis ad hoc.

Certaines actions sont réalisées en régie par le PNR (construction de murets de pierre sèche, encadrée par le formateur « pierre sèche » du Parc, certains suivis) tandis que d’autres sont confiées à des prestataires (travaux d’ouverture de milieux, certains suivis).

Le PNR de la Narbonnaise en Méditerranée, établissement public administratif, crée un poste consacré à la gestion de ces 2 sites appartenant au Conservatoire du littoral, et à la mise en œuvre des mesures compensatoires.

Description du poste de gestionnaire

Le poste correspond à la dénomination « gestionnaire de site protégé / conservateur » du référentiel des métiers de l’AFB.

Les missions générales du poste sont la gestion opérationnelle de ces 2 sites du Conservatoire.

Le gestionnaire sera aussi chargé de la coordination de la mise en œuvre des mesures compensatoires de l’entreprise Lavoye et de certains suivis naturalistes.

Le gestionnaire intervient sous la responsabilité de la cheffe de service Lagunes & zones humides et de la direction du Parc.

 

Il est chargé de la mise en œuvre des actions de préservation des espaces naturels sous sa responsabilité (sites CDL de Sigean et Peyriac-de-mer et de mise en œuvre des mesures compensatoires), qui consistent en :

L’ensemble des actions de préservation des espaces naturels et paysages des sites (conformément à chaque plan de gestion), et notamment la mise en œuvre des actions du plan de gestion des Rives de l’Aute, sa mise à jour partielle et le suivi–évaluation de celui-ci

La finalisation du plan de gestion du site CDL de Peyriac-de-mer, y compris la concertation avec le comité de gestion élargi

identifier les actions de gestion nécessaires au bon fonctionnement des sites et établir les programmations annuelles

La gestion hydraulique des anciens salins conformément aux directives des plans de gestion

Le suivi des niveaux d’eau liés à cette gestion hydraulique

Les suivis physico-chimiques des salins et autres zones humides des sites

L’ensemble des suivis naturalistes

La programmation, l’organisation et le suivi des études et travaux commandés par le PNR

L’animation du Comité de gestion de chaque site et du comité de pilotage des mesures compensatoires

Le suivi administratif et financier des actions portées par le Parc dans ce cadre, ainsi que la rédaction des bilans annuels, etc.

La participation aux actions transversales de la Charte du Parc en lien avec les missions du gestionnaire.

Le gestionnaire travaillera en coopération avec les autres agents du Parc, en particulier du service Lagunes & zones humides. Certains agents seront chargés de l’appuyer pour certaines tâches simples de gestion hydraulique, travaux, …

Des pics d’activité sont à prévoir pouvant entraîner de fortes amplitudes des horaires de travail (week-end et jours fériés, principalement au printemps-été).

Profil

Compétences requises

Connaissances en écologie, en particulier des zones humides et/ou des milieux littoraux notamment méditerranéens

Connaissances naturalistes (ornithologie, botanique, …)

Connaissances de la réglementation européenne et nationale en matière de gestion de l’environnement

Connaissance des outils de gestion des espaces naturels

Savoir-faire :

Conduite de projet

Rédaction de cahiers des charges, lancement et suivi d’études

Suivis scientifiques et naturalistes, mise en place de protocoles, en assurer la mise en œuvre

Capacités à la vulgarisation scientifique

Évaluation et suivi de la mise en œuvre des actions : indicateurs de suivi, etc.

Organisation et animation de son temps de travail et coordination avec d’autres

Suivi administratif et financier, programmation annuelle et bilans

Animation de réunions et expression orale

Maîtrise de l’outil informatique et en particulier du SIG (QGIS ou ArcMap)

Sens pratique et capacité à assurer des travaux légers de maintenance des équipements / encadrement de travaux en espace naturel

Gestion hydraulique

Savoir-être :

Autonomie, capacité d’organisation et de gestion de projets, prise de responsabilité et grande rigueur dans le travail

Adaptabilité

Qualités relationnelles, de travail en équipe

Formations requises : BAC+3 à BAC+5 dans le domaine de l’écologie, des sciences de la nature, de l’environnement et/ou expérience significative sur un poste similaire dans un espace naturel protégé

Permis B obligatoire

Permis bateau recommandé

Commissionnement police de la nature / garde du littoral recommandé

Expérience de 3 ans minimum dans le domaine de la gestion d’espaces naturels.

Conditions générales d’exercice

Poste à temps plein

Poste de fonctionnaire : Cadre A ou B selon profil du candidat

Poste sous la responsabilité de la cheffe de service et de la Direction du Parc naturel régional

Poste à pourvoir au : mai 2019

Poste basé dans les locaux administratifs du Parc (Sigean). Les activités de terrain s’exerceront sur le territoire du PNR (entre La Palme et Bages).

Salaire mensuel brut : selon grille

Date limite de réponse : 22/03/2019

Période d’entretien: semaines 13 ou 14

Candidature

 

Veuillez adresser votre C.V. et lettre de motivation à l’attention de Monsieur le Président du PNR à l’adresse suivante : [email protected]

Télécharger la fiche de poste