Le contrat pour les étangs du Narbonnais est terminé !

Le 11 mai 2010, lors d’une grande rencontre autour des étangs du Narbonnais organisée à Bages, le bilan final du contrat d’étangs 2005-2009 a été validé officiellement par l’ensemble des partenaires.

Le contrat pour les étangs du Narbonnais avait été signé en avril 2005 entre les principaux partenaires financiers (Etat, Agence de l’Eau, Région L.R., Département de l’Aude) et l’ensemble des communes, groupements de communes ou représentants des activités professionnelles présents sur le bassin versant des étangs. Ce programme, coordonné par le Parc naturel régional, a mobilisé plus de 61 millions d’euros sur 5 ans, pour plus de 100 actions réalisées.

Les signataires du contrat s’étaient donné comme objectif prioritaire l’amélioration de la qualité de l’eau et des milieux lagunaires. C’est donc sur cette thématique que les investissements les plus lourds ont été réalisés.

Une amélioration notable du fonctionnement des stations d’épuration : 22 millions d’€ investis

Sur l’ensemble du bassin versant, 16 stations d’épuration sont aux normes à la fin de l’année 2009 contre 7 en 2004. Plusieurs projets ont bénéficié d’aides bonifiées dans le cadre du contrat d’étangs. Aujourd’hui, 98% de la population du territoire est raccordée à une station aux normes.

Des aménagements importants pour limiter les rejets industriels : 35 millions d’€ investis

Les principales activités industrielles sont basées à Narbonne et à Port la Nouvelle. Les priorités ont été la réduction des rejets directs et la lutte contre les pollutions historiques et accidentelles.

Réduction des apports d’origine agricole : 1,3 million d’euros investis

L’amélioration des systèmes de traitement des effluents vinicoles (caves et distilleries) et la mise en route des aires de remplissage sécurisées de pulvérisateurs agricoles (3 sur le bassin versant) ont été les deux actions phare du volet agricole du contrat.

Les résultats des efforts engagés par tous les acteurs autour des étangs sont déjà visibles : sur l’étang de Bages-Sigean, la qualité de l’eau est en nette amélioration. De médiocre ou mauvaise, la qualité de l’eau vis-à-vis de l’eutrophisation est devenue bonne. C’est un des rares exemples de restauration lagunaire observés en Languedoc-Roussillon !

Un grand merci à tous les maîtres d’ouvrages qui ont participé à ce programme : communes, Grand Narbonne, Communauté de communes Corbières Méditerranée, Chambre de commerce et d’industrie, Industriels, Chambre d’Agriculture, Caves, Associations agricoles, Comité local des Pêches, Syndicat mixte du delta de l’Aude, Conservatoire du Littoral, Associations de chasse, Société Nautique…

Contacts : e.voque@parc-naturel-narbonnaise.fr , l.benau@parc-naturel-narbonnaise.fr et k.dusserre@parc-naturel-narbonnaise.fr

Galerie Photo

zoomer l'image

Lutte contre l'eutrophisation = une priorité

zoomer l'image

Mise en conformité des ouvrages d'assainissement urbain

zoomer l'image

Préservation des échanges mer-lagune

Documents