Le Mag’ de l’environnement

L’art de la pierre sèche

Nos invités : Anne et Louis Cerf-You, muraillers, Denis Royet du centre de formation Batipole, Yanick Lasica, spécialiste de la filière pierre sèche en Occitanie, Roger Brunel, maire de la commune de Portel-des-Corbières et Nicolas Auzolle, adjoint au maire, Michel Diaz, directeur et Fanchon Richart, responsable paysages au Parc naturel régional
Au micro : Alice Roy

Habile jeu d’assemblage pour certains, remise au goût du jour d’une technique ancestrale pour d’autres, la restauration de murets en pierre sèche valorise l’humain comme le paysage. C’est aux côtés du Parc naturel régional de la Narbonnaise, qu’une immersion à Portel-des-Corbières, au cœur d’un chantier de restauration d’un muret, vous est proposée.

Empilées les unes sur les autres et sans mortier, c’est à la force des bras et avec l’adresse et le savoir-faire du murailler que la stabilité des murets est assurée. Cet art traditionnel de construction, reconnue par l’UNESCO, qui permet aussi d’abriter de la biodiversité et qui se pratique dans le respect de l’environnement et des paysages. Direction Portel-des-Corbières, dans l’Aude pour assister au chantier de formation à la rénovation en pierre sèche des murs de soutènement qui permettent d’accéder à l’église de Notre dame des Oubiels.

>>> Écouter le podcast (à venir à partir du 28 octobre)

Enregistrement : juillet 2019

Les chenilles processionnaires n’auront plus de secret pour vous !

Nos invités : Philippe Tixier Malicorne FREDON Occitanie, Michel Diaz, directeur et Laurent Benau, responsable qualité de l’eau au Parc naturel régional
Au micro : Alice Roy

Elles se déplacent en file indienne et vivent entre sous-sol et cocons douillets à la cime des pins. Les chenilles processionnaires n’auront bientôt plus de secret pour nous !

C’est avec Philippe Tixier Malicorne, directeur de la Fredon Occitanie que nous partons à la découverte de cette larve de papillon qui peuple nos pinèdes et qui peut causer des dégâts sur notre santé et notre environnement.

Nous irons ensuite à l’école d’Armissan, rejoindre Michel Diaz, directeur du Parc naturel et Laurent Benau, responsable de la qualité de l’eau. Ils ont rendez-vous avec les enfants du village  pour leur parler des risques que peuvent causer ces chenilles et de la façon dont il est possible d’équilibrer leur présence grâce à la pose de nichoirs à mésange.

>>> Écouter le podcast

Enregistrement : juin 2019

 

 

 

Ces oiseaux qui nichent sur nos plages

Nos invités : Kattalin Fortuné-Sans, responsable Lagunes et zones humides au Parc naturel et Florian Escot, chargé d’études à la LPO Aude.
Au micro : Alice Roy.

Elles passent l’hiver en Afrique et traversent la Méditerranée 2 fois par an. Ces oiseaux migrateurs font partie de la famille des laro-limicoles, espèces protégées qui se reproduisent sur notre littoral méditerranéen. Comment les protéger ?
Nichant en colonies, à même le sol, leurs œufs sont d’un mimétisme confondant, ce qui les rend vulnérables aux animaux comme les renards par exemple, mais aussi aux chiens et à nous qui aimons nous balader sur les plages ou pratiquer des activités nautiques. Pour les protéger, quoi de mieux que de les faire connaitre pour s’y adapter ?

De la simple signalétique à la météo des oiseaux 2.0, découvrons pourquoi et comment protéger ces oiseaux.

>>> Écouter le podcast

Enregistrement : juin 2019

 

 

 

 

Des brebis et des femmes

Nos invitées : Bérangère la bergère, Anaïs Navarro, élue à la commune d’Armissan, Jade Ching, chargée de mission agriculture et marque au Parc naturel.
Au micro : Alice Roy

L’histoire commence il y a environ 10 000 ans quand l’homo sapiens se sédentarise et se lance dans l’élevage d’animaux. Le pastoralisme évolue au cours des siècles pour réapparaitre il y a peu dans les massifs de la Narbonnaise.

La relation homme-animal est bien plus qu’un rapport de force jouant en faveur de l’Homme. Les deux espèces cohabitent, s’entraident, s’associent… Et c’est l’histoire de Bérangère la Bergère, de ses 300 brebis et de ses 3 chiens. L’élevage agro-pastoral est un art de vivre, au cœur de la garrigue, il est essentiel en matière de qualité et de diversité de nos paysages.

L’émission a été enregistrée dans des conditions un peu particulière, en pleine nature, au cœur du massif de la Clape. Les invités :  Bérangère la bergère, Anaïs Navarro, élue et habitante de la commune d’Armissan et Jade Ching, chargée de mission agro environnement pour le Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée.

>>> Écouter le podcast

Enregistrement : avril 2019

 

animateur au Parc

 

Partager cet article : Facebook Twitter Google+