Les travaux de restauration des anciens salins de Sigean continuent

Après la construction de 3 îlots de nidification, la restauration de 5 vannes et le curage de 2 fossés, la dernière partie des travaux est en cours !

Cette tranche consiste à restaurer les digues des anciens salins de Grimaud et de Tallavignes qui ont beaucoup souffert des gros coups de mer de ces dernières années.

Retour sur l’historique des travaux de restauration

Les anciens salins de Sigean ont été achetés par le Conservatoire du littoral en 2007. En 2014, ce dernier en confiait la gestion au Parc et à la commune de Sigean. Un an et demi et 1 plan de gestion plus tard, le Parc lançait en 2016 les travaux de restauration des salins.

Accompagner la mutation des anciens salins pour optimiser leur rôle de site de reproduction d’espèces d’oiseaux rares

Un des objectifs du plan de gestion était d’accompagner la mutation de ces anciens salins pour optimiser leur rôle de reproduction d’espèces d’oiseaux rares. Grâce à une gestion fine des entrées et sorties d’eau entre les salins et l’étang effectuée par l’équipe du Parc (plus particulièrement Christophe Lauzier, en charge de ce site), les niveaux d’eau sont restés stables autour des îlots. Ainsi, cette année, le site a connu un record de reproduction des sternes naines et pierregarin avec plus d’une quarantaine de poussins à l’envol !

L’ensemble de ces travaux est porté par le Parc dans le cadre du programme Life+ENVOLL (qui vise à réaliser à l’échelle méditerranéenne des actions de préservation de ces espèces de sternes, mouettes, petits goélands rares), avec le soutien financier important de l’Europe, du Département de l’Aude et de la Région Occitanie.

 

Partager cet article : Facebook Twitter Google+