Ce que dit la Charte 2010 – 2021 du Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée

« Les compétences des collectivités locales et de leurs groupements en font des acteurs majeurs du développement durable.

Nous (signataires de la Charte PNR) nous sommes organisés ces dernières années pour renforcer l’efficacité de nos politiques publiques, en groupements disposant de moyens, humains, techniques et financiers. Nous nous sommes engagés dans ce cadre dans des politiques et ambitieuses en matière de gestion économe des ressources en eau ou innovantes dans la construction de nos bâtiments publics.

En lien avec les acteurs économiques et sociaux et les habitants, nous souhaitons renforcer et multiplier ces efforts au service de la qualité du cadre de vie pour les habitants, en qualité de territoire d’accueil pour les visiteurs.

Nous souhaitons avancer collectivement dans cette voie, en recherchant toutes les marges de progrès et d’amélioration de nos pratiques, du projet concret, support de sensibilisation, à la mise en œuvre de l’agenda 21 local, comme outil transversal de nos politiques en faveur de la gestion économe de l’eau, de l’énergie, des déchets, mais aussi de la biodiversité, ou encore de la voirie, des achats responsables, de la conception et du fonctionnement des bâtiments, de la qualité des services, de la participation des habitants et de la concertation locale, … »

 

L’appui aux communes du territoire Parc…

Au titre de ces engagements, le syndicat mixte de gestion du Parc accompagne ses communes membres afin de les aider à mettre en œuvre ces orientations fondamentales. Expertises, mise à disposition d’outils pratiques, form’action, ateliers d’échanges, animation d’opérations collectives… cet accompagnement revêt de multiples formes afin de promouvoir :

  • un urbanisme durable
  • des communes exemplaires : économies d’énergie, d’eau et zéro pesticides
  • la gestion des déchets de chantier

En savoir plus