Le chantier de charpenterie de marine

Constitué d’une équipe d’une dizaine de personnes en insertion professionnelle, le chantier de charpenterie de marine du Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée est dirigé par Yann Pajot, charpentier de marine et expert auprès de la DRAC.

Le chantier charpenterie de marine du Parc est emblématique en France. Il œuvre pour la conservation du patrimoine maritime et fluvial national. Son équipe travaille toute l’année entre le domaine du Grand Castélou et l’écluse de Mandirac à Narbonne pour entretenir et restaurer le patrimoine maritime et fluvial languedocien en mettant en œuvre des techniques traditionnelles de charpenterie de marine.

En ce moment, il est par exemple possible d’y admirer la goélette Miguel Caldentey en fin de restauration (en partenariat avec le SIVU “Pailebot Miguel Caldentey”) et le dernier bateau bœuf de la méditerranée Française « l’Esperance » propriété de la ville d’Agde.

Un projet naissant devrait y voir la reconstruction d’une embarcation romaine découverte lors de fouilles archéologique proches.

Porté par le Parc naturel régional, financé par l’Europe, l’État, le département de l’Aude et Le Grand Narbonne, ce chantier est axé sur la réinsertion socio-professionnelle au travers de la restauration d’un mobilier classé.

Ce remarquable chantier se visite toute l’année.

Emblématique en France, le chantier oeuvre pour la conservation du patrimoine maritime et fluvial national !
Partager cet article : Facebook Twitter Google+