Le massif de la Clape, massif karstique de près de 9500 hectares est un site classé pour ses paysages exceptionnels. Il est intégré au réseau européen Natura 2000 au titre des deux Directives européennes « Habitats, faune, flore » et « Oiseaux » par arrêtés ministériels.

Un Espace Naturel Sensible

Preuve de cette reconnaissance, le Conservatoire du littoral y a acquis de nombreux terrains et le Département de l’Aude l’a inscrit parmi ses Espaces Naturels Sensibles

Ancienne île escarpée, ce belvédère entre mer et littoral est un espace remarquable reconnu depuis longtemps pour ses qualités écologiques et paysagères façonnées par un pastoralisme aujourd’hui disparu et des mosaïques viticoles particulièrement soignées.

Les fonctions essentielles du massif de la Clape

Il assure 4 fonctions essentielles et indissociables : paysagère, écologique, économique (la vigne reste la principale activité agricole et produit un vin aux crus reconnus en AOC)  et récréative.

De nombreuses activités sportives et de loisir (escalade, spéléologie, VTT…) se pratiquent au sein du massif.

Les zones naturelles du massif

Les zones naturelles restent aujourd’hui prédominantes puisqu’elles représentent près de 80% du site. Les espaces boisés du massif représentent près de 23% du site et sont gérés en grande partie par l’Office national des forêts.

La préservation des milieux rocheux représente le plus fort enjeu de conservation pour le site puisque ces milieux hébergent plusieurs espèces remarquables et rares : Centaurée de la Clape, chauve-souris, Grand-duc d’Europe et Aigle de Bonelli

Outre ces différentes fonctions et les enjeux de gestion en découlant, le massif de la Clape est un site soumis à un risque incendie élevé pour lequel des consignes de sécurité doivent être respectées.

En savoir plus