« Paysage en chantier », une soirée avec les habitants, pour chaque commune

L’opération « Paysage en chantier » initié par le Parc en 2010, est un programme de sensibilisation et d’échange avec les habitants et les élus, afin de contribuer à la construction d’un regard collectif sur l’histoire, la singularité, la qualité, le devenir et les enjeux des paysages du Parc. Il s’agit en effet de développer une culture commune du paysage.

Deux fois dans l’année, le Parc organise une soirée consacrée au paysage de la commune sous la forme d’une veillée et d’un spectacle, avec les habitants d’un village, différent à chaque fois, dans l’objectif d’aller dans toutes les 21 communes du Parc.

« Comment votre commune a-t-elle évolué depuis 100 ans ? »

Quelques mois avant la soirée, un collectage de photographies anciennes du paysage de la commune est effectué auprès de la population, en partenariat avec les Archives départementales de l’Aude. A partir de ces photographies, le Parc effectue des prises de vues contemporaines.

Lors de la veillée, à l’aide d’une double projection, le Parc présente et commente l’ensemble de ces photographies anciennes et actuelles afin de mettre en évidence les évolutions du paysage de la commune. Les habitants sont invités à commenter ces évolutions : devenir des massifs après abandon du pastoralisme depuis les années 60, les paysages urbains des centres bourgs et des extensions de l’urbanisation, les espaces publiques, les façades, les paysages viticoles, l’implantation de nouvelles infrastructures, etc.

Les archives départementales y présentent également l’analyse de quelques archives choisies.

PAYSAGES EN CHANTIER - veillee_Lapalme_JPBonincontro
PAYSAGES EN CHANTIER – veillee_Lapalme_JPBonincontroPAYSAGES EN CHANTIER - veillee_Lapalme_JPBonincontro

« Territoire réel, imaginaire, rêvé »

En deuxième partie de soirée est présenté le spectacle issu d’une résidence de création confiée à un ou plusieurs artistes pour chaque village.

La thématique de la vie quotidienne dans les villages, du « territoire réel, imaginaire, rêvé », des travaux et des jours, du temps qu’il fait, du temps qui passe, des joies et des difficultés, du paysage et de la mémoire des villages, fait mouche dans le cœur des habitants et des élus. Et elle est artistiquement intéressante.

Pour « Paysage en chantier », grâce à un temps de rencontre avec les habitants, une forme d’art vivant aussi inventive que possible est conçue.

PaysageEnChantier_spectacleLaPalme_JPBonincontro
PaysageEnChantier_spectacleLaPalme_JPBonincontroPaysageEnChantier_spectacleLaPalme_JPBonincontro
Cette création, jouée une seule fois, dans la commune, est une interrogation sur la notion de territoire et d’enracinement tel qu’il est vécu de nos jours. Quelles formes contemporaines prend l’enracinement à un territoire ? Comment se sent-on appartenir à un paysage, à une langue ? C’est une façon de s’interroger autrement sur l’identité du territoire.
Share this post : Facebook Twitter Google+