Laurent Cavalié, Lo Bramàs

Une veillée chantée à Port-la-Nouvelle

Le Parc naturel régional, en collaboration avec la Ville de Port-la-Nouvelle présente Lo bramàs (le grand cri en occitan), une veillée chantée concoctée par Laurent Cavalié, où le musicien et chanteur présente des chansons occitanes audoises qu’il a collectées depuis vingt ans. Rendez-vous le mercredi 14 décembre à 20 h 30 au théâtre de la mer pour écouter, notamment, les chansons recueillies auprès des habitants de Port-la-Nouvelle.

 

Lo Bramàs, la mémoire chantée du peuple audois

Laurent Cavalié vient nous raconter et nous chanter l’histoire du Bramàs : 20 ans de travail pour tenter de rassembler la mémoire chantée du peuple audois. 20 ans à enregistrer les gens qui chantent, 20 ans à titiller la mémoire collective enfouie, 20 ans à aider les gens à se souvenir. Aujourd’hui, il nous propose de découvrir ces chansons patiemment recueillies et reconstituées en Corbières, Minervois, Vallée de l’Aude, Carcassès, Narbonnais, Cabardès et Lauragais et de restituer aux habitants de Port-la-Nouvelle, les chansons collectées auprès d’eux lors de veillées il y a quelques années.

Derrière chaque chanson, une histoire. Derrière chaque histoire, la profondeur de notre culture populaire dans toute sa diversité, ses joies et ses douleurs, son histoire cachée, oubliée ou brandie en mythe fondateur.

« 20 ans plus tard, le répertoire a été reconstitué, à force de travail de recoupage et de recherche. J’ai décidé de retourner dans les villages où ont eu lieu ces veillées, pour redonner aux gens ce trésor de chansons qu’ils m’ont généreusement confié. » Laurent Cavalié

Laurent Cavalié

Laurent Cavalié n’est pas de ceux qui attendent l’inspiration sous un clair de lune pour transformer leurs états d’âme en création. Loin de tout nombrilisme, il exprime sa vision du monde en musique et en mots pour la partager avec ceux de son entourage, de sa contrée et de son pays. Dans sa poésie, les questions sociales et politiques ne sont jamais loin.

Après un passage éclair au conservatoire d’Albi, puis la découverte de musiques populaires internationales (Marley, Police ou Nougaro), Laurent Cavalié, chanteur, percussionniste et accordéoniste trouve sa voie en prenant conscience de la culture et de l’histoire locale. Il réapprend la langue occitane avec ses premières chansons. Il approfondit cette recherche en se lançant dans le collectage de chants traditionnels oubliés et réunit un trésor de 300 chansons, qu’il met en partage avec d’autres musiciens de l’Aude.

Co-initiateur de la fanfare du Minervois, il accompagne La Mal coiffée, sortie de ces rangs, et en devient le directeur artistique, rôle qu’il assume aussi au centre du groupe Du Bartàs (2006-2021).

Depuis 2019, Laurent Cavalié resserre ses activités autour de prestations en duo avec l’accordéoniste Guilhem Verger ou la chanteuse, musicienne et conteuse Marie Coumes. Sans quitter ses thèmes de prédilections, la poésie occitane militante avec des textes anciens, contemporains ou de son cru, il s’oriente en solo vers une épure sonore dont ses albums Mon ombra e ieu (2019) et A la frontièra dels gigants (2022) attestent avec force et élégance.

Vidéos

https://occitanica.eu/items/show/21688

Renseignements pratiques

Mercredi 14 décembre 2022 à 20 h 30

Théâtre de la Mer

60 Quai du Port à Port-la-Nouvelle

Entrée libre

Renseignements : T. 04 68 42 23 70

www.parc-naturel-narbonnaise.fr

Partager cet article : Facebook Twitter Google+