Pour télécharger l’application La Clape Insolite, rendez-vous sur Google store ou App Store et recherchez : Clape Insolite.


Vignes de la Clape

Activité majeure du massif, la vigne est omniprésente depuis la moitié du XIXe siècle. La viticulture est pratiquée aujourd’hui par une trentaine de vignerons et certains domaines du massif de la Clape sont classés en Appellation d’Origine Contrôlée depuis 2015. C’est l’aboutissement d’un projet porté par une nouvelle génération, très attachée à l’authenticité et à la biodiversité de son terroir.

LE TÉMOIGNAGE DE OLIVIER CALIX, VIGNERON

olivier-calix_vigne clape

 

RÉSUMÉ DU TÉMOIGNAGE

Quelle est la période que vous préférez dans votre métier de vigneron ?

J’aime beaucoup la transformation à la période des vendanges. C’est le moment où on va chercher les raisins quand ils sont mûrs et où on va commencer à le vinifier et à le transformer. C’est une transition entre le travail de toute une année de culture et le moment où on va se mettre à transformer le raisin. Ce qui est passionnant dans ce métier, c’est qu’en fonction des conditions climatiques, le travail sera différent d’une année sur l’autre.

C’est une histoire de famille la viticulture ?

Mon arrière-grand-père et mon grand-père étaient plutôt des pluri-cultivateurs. J’ai repris à la création de la cave, il y a 13 ans, parce que mes parents étaient en cave coopérative, ils exploitaient avant tout pour faire du raisin et pas du vin.

Quelle est la différence entre un viticulteur et un vigneron ?

La différence entre viticulteur de cave coopérative et vigneron indépendant c’est le fait d’aller « jusqu’au bout » de la démarche en récupérant les raisins, les vendangeant, en les travaillant pour faire du vin et le mettre en bouteille, en le faisant déguster, en le vendant…

Quelle est la démarche d’un agriculteur en agriculture raisonnée ?

Il s’agit d’observer sa vigne et de ne la traiter que si besoin. Ma démarche va un petit peu plus loin que l’agriculture raisonnée puisque nous n’utilisons plus de désherbants et n’avons jamais utilisé d’engrais chimiques.

Comment définir les vins de la Clape ?

En commençant par les cépages. Pour les rouges, nous utilisons la Sierra, le Grenache, le Mourvèdre principalement, aussi un petit peu le Carignan. Le caractère des rouges va reprendre ce côté iodé avec l’influence de la mer qui est présente sur tout le massif, et le côté garrigue aussi, avec quelques notes de genévriers, de plantes aromatiques de la garrigue. Pour les blancs, nous sommes sur une base de Bourboulenc qui est un des plus vieux cépages de Méditerranée, qui fait le caractère assez minéral et salin des vins blancs de la Clape. Ce sont l’ensemble des éléments naturels du massif qui font que le vin est à la fois dur comme le climat, comme la pierre de la Clape, et à la fois très précis et élégant comme une garrigue qui se dessine avec une vue sur la mer.

C’est une Appellation d’Origine Contrôlée la Clape ?

Depuis 2015, c’est une AOC qui est détachée des coteaux du Languedoc et qui est indépendante. Les vignerons qui la portent ont tous les pouvoirs pour la faire évoluer et pour faire appliquer le cahier des charges qui est un des plus exigeants du Languedoc.

Share this post : Facebook Twitter Google+