Offre de stage 2024 

Evaluation de l’état de conservation de l’habitat d’intérêt communautaire prioritaire 1150 Lagunes Méditerranéennes des sites Natura 2000 « Complexe lagunaire de Bages-Sigean » et « Complexe lagunaire de l’étang de La Palme » 

 

  • Type de contrat : Stage 6 mois 
  • Thématique : Biodiversité, zones humides littorales 
  • Structure d’accueil : Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée 
  • Début du contrat : mars 2024 

Contexte : 

Le Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée est animateur de deux sites Natura 2000 à forte composante lagunaire : « Complexe lagunaire de Bages-Sigean » et « Complexe lagunaire de l’étang de La Palme ». En tant qu’animateur de ces sites, le Parc doit évaluer l’état de conservation des habitats d’intérêt communautaire, un travail qui a été réalisé lors des inventaires des DOCOB, puis lors de l’actualisation de l’inventaire des habitats naturels en 2017. Néanmoins, l’état de conservation des habitats lagunaires n’a pu être évalué, aucune méthodologie n’ayant été définie pour ces habitats à ce moment-là. 

Le Pôle-relais lagunes méditerranéennes, animé par la Tour du Valat, en relation étroite avec le Conservatoire d’espaces naturels Occitanie (CEN Occitanie) et l’Office de l’Environnement de la Corse (OEC) a travaillé sur une méthode d’évaluation de l’état de conservation des lagunes méditerranéennes, pour aboutir à un outil clé en main en 2022. Cet outil comprend un descriptif global de la méthode, un classeur décrivant les 12 indicateurs sélectionnés, les protocoles de récolte et traitement des données associées, et des modèles de classeurs Excel et fichiers shape. 

C’est dans ce contexte que le Parc naturel régional de la Narbonnaise souhaite mettre en oeuvre cette méthode sur les deux sites lagunaires qu’il anime, en se basant sur les données dont il dispose, complétées par de nouvelles données qui seront récoltées en 2024. 

Objectif et contenu du stage : 

L’objectif du stage est d’évaluer l’état de conservation des lagunes côtières présentes sur les sites Natura 2000 animés par le Parc. Il s’agira d’appliquer la méthode nationale, c’est-à-dire, selon les indicateurs, réaliser des prospections sur le terrain pour récolter les données, saisir les données existantes ou récoltées (tableau Excel et/ou Shape), analyser à l’échelle des pièces d’eau et des sites Natura 2000. La méthode globale, c’est-à-dire le choix des indicateurs et des pièces d’eau évaluées, sera coconstruite avec les animateurs des deux sites concernés. 

Détails de l’offre : 

Le stage se composera de plusieurs missions : 

S’approprier la méthode d’évaluation de l’état de conservation des lagunes côtières 

Contribuer à la stratégie globale d’évaluation à l’échelle des deux sites. 

Analyser les données existantes et définir une note pour les indicateurs dont on dispose de données (surface de l’habitat, espèces animales envahissantes, sédiments) 

Récoltes de données et analyses (Macrophytes, surface des herbiers, espèces végétales envahissantes, connectivité à la mer, nature des berges, fonctionnement hydrologique, colonne d’eau) 

Cartographie des résultats obtenus pour chaque indicateur et pièce d’eau suivis 

Rédaction d’un rapport technique. 

Le ou la stagiaire viendra également en appui sur d’autres missions du pôle biodiversité et gestion de l’espace (participation à des inventaires naturalistes, à des chantiers de gestion des sites du conservatoire du littoral, aux actions de sensibilisation, etc.) 

Profil candidat/e : 

Formation BAC+5 en biodiversité / écologie / gestion des espaces naturels 

Des connaissances naturalistes et sur les écosystèmes littoraux seraient un plus 

Maîtrise de l’outil informatique et cartographique (Qgis) 

Autonomie et sens de l’initiative 

Esprit d’organisation et de synthèse 

Capacités rédactionnelles 

Responsables du stage : 

Nicolas Mañas et Angélique Masvidal (PNR NM), animateurs Natura 2000 

Conditions de travail : 

Accueil et encadrement du stage assuré par le Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée (PNR NM) 

Stage de 6 mois avec convention et indemnisation légale 

35 heures/semaine 

Horaires adaptés en fonction du travail 

Frais de déplacement remboursés 

Véhicules de service selon disponibilité 

Pas de possibilité d’hébergement 

Le stage se déroulera dans les locaux du Parc à Sigean, puis à Narbonne (déménagement prévu au printemps 2024). 

Permis B obligatoire 

Candidatures (CV + lettre de motivation) sont à adresser au plus tard le 15/01/2023 

Par mail uniquement avec la mention « stage lagunes » 

À l’adresse n.manas@pnrnm.fr et a.masvidal@pnrnm.fr, à l’attention de M. Nicolas MAÑAS et Angélique Masvidal 

Sorry, the deadline is over.

 Offre de stage 2024 

Evaluation de l’état de conservation de l’habitat d’intérêt communautaire prioritaire 1150 Lagunes Méditerranéennes des sites Natura 2000 « Complexe lagunaire de Bages-Sigean » et « Complexe lagunaire de l’étang de La Palme » 

 

  • Type de contrat : Stage 6 mois 
  • Thématique : Biodiversité, zones humides littorales 
  • Structure d’accueil : Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée 
  • Début du contrat : mars 2024 

Contexte : 

Le Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée est animateur de deux sites Natura 2000 à forte composante lagunaire : « Complexe lagunaire de Bages-Sigean » et « Complexe lagunaire de l’étang de La Palme ». En tant qu’animateur de ces sites, le Parc doit évaluer l’état de conservation des habitats d’intérêt communautaire, un travail qui a été réalisé lors des inventaires des DOCOB, puis lors de l’actualisation de l’inventaire des habitats naturels en 2017. Néanmoins, l’état de conservation des habitats lagunaires n’a pu être évalué, aucune méthodologie n’ayant été définie pour ces habitats à ce moment-là. 

Le Pôle-relais lagunes méditerranéennes, animé par la Tour du Valat, en relation étroite avec le Conservatoire d’espaces naturels Occitanie (CEN Occitanie) et l’Office de l’Environnement de la Corse (OEC) a travaillé sur une méthode d’évaluation de l’état de conservation des lagunes méditerranéennes, pour aboutir à un outil clé en main en 2022. Cet outil comprend un descriptif global de la méthode, un classeur décrivant les 12 indicateurs sélectionnés, les protocoles de récolte et traitement des données associées, et des modèles de classeurs Excel et fichiers shape. 

C’est dans ce contexte que le Parc naturel régional de la Narbonnaise souhaite mettre en oeuvre cette méthode sur les deux sites lagunaires qu’il anime, en se basant sur les données dont il dispose, complétées par de nouvelles données qui seront récoltées en 2024. 

Objectif et contenu du stage : 

L’objectif du stage est d’évaluer l’état de conservation des lagunes côtières présentes sur les sites Natura 2000 animés par le Parc. Il s’agira d’appliquer la méthode nationale, c’est-à-dire, selon les indicateurs, réaliser des prospections sur le terrain pour récolter les données, saisir les données existantes ou récoltées (tableau Excel et/ou Shape), analyser à l’échelle des pièces d’eau et des sites Natura 2000. La méthode globale, c’est-à-dire le choix des indicateurs et des pièces d’eau évaluées, sera coconstruite avec les animateurs des deux sites concernés. 

Détails de l’offre : 

Le stage se composera de plusieurs missions : 

S’approprier la méthode d’évaluation de l’état de conservation des lagunes côtières 

Contribuer à la stratégie globale d’évaluation à l’échelle des deux sites. 

Analyser les données existantes et définir une note pour les indicateurs dont on dispose de données (surface de l’habitat, espèces animales envahissantes, sédiments) 

Récoltes de données et analyses (Macrophytes, surface des herbiers, espèces végétales envahissantes, connectivité à la mer, nature des berges, fonctionnement hydrologique, colonne d’eau) 

Cartographie des résultats obtenus pour chaque indicateur et pièce d’eau suivis 

Rédaction d’un rapport technique. 

Le ou la stagiaire viendra également en appui sur d’autres missions du pôle biodiversité et gestion de l’espace (participation à des inventaires naturalistes, à des chantiers de gestion des sites du conservatoire du littoral, aux actions de sensibilisation, etc.) 

Profil candidat/e : 

Formation BAC+5 en biodiversité / écologie / gestion des espaces naturels 

Des connaissances naturalistes et sur les écosystèmes littoraux seraient un plus 

Maîtrise de l’outil informatique et cartographique (Qgis) 

Autonomie et sens de l’initiative 

Esprit d’organisation et de synthèse 

Capacités rédactionnelles 

Responsables du stage : 

Nicolas Mañas et Angélique Masvidal (PNR NM), animateurs Natura 2000 

Conditions de travail : 

Accueil et encadrement du stage assuré par le Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée (PNR NM) 

Stage de 6 mois avec convention et indemnisation légale 

35 heures/semaine 

Horaires adaptés en fonction du travail 

Frais de déplacement remboursés 

Véhicules de service selon disponibilité 

Pas de possibilité d’hébergement 

Le stage se déroulera dans les locaux du Parc à Sigean, puis à Narbonne (déménagement prévu au printemps 2024). 

Permis B obligatoire 

Candidatures (CV + lettre de motivation) sont à adresser au plus tard le 15/01/2023 

Par mail uniquement avec la mention « stage lagunes » 

À l’adresse n.manas@pnrnm.fr et a.masvidal@pnrnm.fr, à l’attention de M. Nicolas MAÑAS et Angélique Masvidal 

Sorry, the deadline is over.

 Offre de stage 2024 

Evaluation de l’état de conservation de l’habitat d’intérêt communautaire prioritaire 1150 Lagunes Méditerranéennes des sites Natura 2000 « Complexe lagunaire de Bages-Sigean » et « Complexe lagunaire de l’étang de La Palme » 

 

  • Type de contrat : Stage 6 mois 
  • Thématique : Biodiversité, zones humides littorales 
  • Structure d’accueil : Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée 
  • Début du contrat : mars 2024 

Contexte : 

Le Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée est animateur de deux sites Natura 2000 à forte composante lagunaire : « Complexe lagunaire de Bages-Sigean » et « Complexe lagunaire de l’étang de La Palme ». En tant qu’animateur de ces sites, le Parc doit évaluer l’état de conservation des habitats d’intérêt communautaire, un travail qui a été réalisé lors des inventaires des DOCOB, puis lors de l’actualisation de l’inventaire des habitats naturels en 2017. Néanmoins, l’état de conservation des habitats lagunaires n’a pu être évalué, aucune méthodologie n’ayant été définie pour ces habitats à ce moment-là. 

Le Pôle-relais lagunes méditerranéennes, animé par la Tour du Valat, en relation étroite avec le Conservatoire d’espaces naturels Occitanie (CEN Occitanie) et l’Office de l’Environnement de la Corse (OEC) a travaillé sur une méthode d’évaluation de l’état de conservation des lagunes méditerranéennes, pour aboutir à un outil clé en main en 2022. Cet outil comprend un descriptif global de la méthode, un classeur décrivant les 12 indicateurs sélectionnés, les protocoles de récolte et traitement des données associées, et des modèles de classeurs Excel et fichiers shape. 

C’est dans ce contexte que le Parc naturel régional de la Narbonnaise souhaite mettre en oeuvre cette méthode sur les deux sites lagunaires qu’il anime, en se basant sur les données dont il dispose, complétées par de nouvelles données qui seront récoltées en 2024. 

Objectif et contenu du stage : 

L’objectif du stage est d’évaluer l’état de conservation des lagunes côtières présentes sur les sites Natura 2000 animés par le Parc. Il s’agira d’appliquer la méthode nationale, c’est-à-dire, selon les indicateurs, réaliser des prospections sur le terrain pour récolter les données, saisir les données existantes ou récoltées (tableau Excel et/ou Shape), analyser à l’échelle des pièces d’eau et des sites Natura 2000. La méthode globale, c’est-à-dire le choix des indicateurs et des pièces d’eau évaluées, sera coconstruite avec les animateurs des deux sites concernés. 

Détails de l’offre : 

Le stage se composera de plusieurs missions : 

S’approprier la méthode d’évaluation de l’état de conservation des lagunes côtières 

Contribuer à la stratégie globale d’évaluation à l’échelle des deux sites. 

Analyser les données existantes et définir une note pour les indicateurs dont on dispose de données (surface de l’habitat, espèces animales envahissantes, sédiments) 

Récoltes de données et analyses (Macrophytes, surface des herbiers, espèces végétales envahissantes, connectivité à la mer, nature des berges, fonctionnement hydrologique, colonne d’eau) 

Cartographie des résultats obtenus pour chaque indicateur et pièce d’eau suivis 

Rédaction d’un rapport technique. 

Le ou la stagiaire viendra également en appui sur d’autres missions du pôle biodiversité et gestion de l’espace (participation à des inventaires naturalistes, à des chantiers de gestion des sites du conservatoire du littoral, aux actions de sensibilisation, etc.) 

Profil candidat/e : 

Formation BAC+5 en biodiversité / écologie / gestion des espaces naturels 

Des connaissances naturalistes et sur les écosystèmes littoraux seraient un plus 

Maîtrise de l’outil informatique et cartographique (Qgis) 

Autonomie et sens de l’initiative 

Esprit d’organisation et de synthèse 

Capacités rédactionnelles 

Responsables du stage : 

Nicolas Mañas et Angélique Masvidal (PNR NM), animateurs Natura 2000 

Conditions de travail : 

Accueil et encadrement du stage assuré par le Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée (PNR NM) 

Stage de 6 mois avec convention et indemnisation légale 

35 heures/semaine 

Horaires adaptés en fonction du travail 

Frais de déplacement remboursés 

Véhicules de service selon disponibilité 

Pas de possibilité d’hébergement 

Le stage se déroulera dans les locaux du Parc à Sigean, puis à Narbonne (déménagement prévu au printemps 2024). 

Permis B obligatoire 

Candidatures (CV + lettre de motivation) sont à adresser au plus tard le 15/01/2023 

Par mail uniquement avec la mention « stage lagunes » 

À l’adresse n.manas@pnrnm.fr et a.masvidal@pnrnm.fr, à l’attention de M. Nicolas MAÑAS et Angélique Masvidal 

Sorry, the deadline is over.