Favorisons la biodiversité du plateau de Leucate : des lycéens participent activement à l’abattage des pins envahissants 

 

Le Parc naturel régional de la Narbonnaise et la mairie de Leucate accueillent des élèves de première du lycée Martin Luther King qui viennent se former et prêter main forte dans la lutte contre le Pin d’Alep. Ainsi, plusieurs hectares de pelouses sèches vont retrouver la lumière dont ce milieu naturel a besoin pour se maintenir et héberger toute une biodiversité typique des pelouses sèches méditerranéennes : Pipit rousseline, Traquet oreillard, Iris nain, Violette sous-arbustive…. 

 

Objectifs du chantier de débroussaillage Le premier objectif de ce chantier est de supprimer des grands Pin d’Alep qui poussent dans les pelouses sèches à Brachypode rameux. Ces pelouses, riches en biodiversité, sont menacées par l’embroussaillement et notamment par le Pin d’Alep dont le développement est très rapide, au détriment des espèces de plantes, de reptiles, d’insectes et d’oiseaux adaptées à ces pelouses qui sont donc presque partout, en régression. 

 

 

Second objectif : la formation de lycéens en classe de première « gestion des milieux naturels et de la faune » au lycée Martin Luther King de Narbonne. Ce chantier-école leur permet de progresser dans la connaissance de ces écosystèmes et dans le maniement des machines en situation professionnelle.

 

 

 

 

Le plateau de Leucate : site Natura 2000 animé par le Parc naturel régional de la Narbonnaise La partie orientale du plateau de Leucate est un site Natura 2000. Ce plateau calcaire est couvert d’une mosaïque de milieux naturels secs : pelouses sèches, garrigues, bois et bosquets, falaise, dune suspendue… La lutte contre l’embroussaillement des pelouses sèches à Brachypode rameux est une des actions principales menées dans le cadre de Natura 2000 sur ce site, par le Parc et la mairie de Leucate. 

 

 

Share this post : Facebook Twitter Google+